Courrier des lecteurs

23.11.2020Les juges doivent-ils être désignés à vie?

Etre juge est un travail difficile, même lorsque les circonstances sont favorables. Ils sont régulièrement exposés à des pressions politiques. Restant membres de leur communauté, ils sont dès lors soumis à diverses pressions sociales. Quand les juges n’auront plus à s’inquiéter de s’attirer les faveurs politiques pour «conserver» leur fonction, ils auront enfin une chance de réaliser un rôle important de la magistrature: protéger la population de la «tyrannie de la majorité». Ainsi, il devient évident que pour atteindre cet objectif d’indépendance de la fonction de juge, un débat sur leur emploi à vie doit commencer. 

L’emploi à vie permettrait de mettre le juge à l’abri de la pression politique en abolissant purement et simplement les comptes périodiques dus à un parti politique donné. Les avantages de cette disposition devraient assez clairement l’emporter sur les inconvénients qui pourraient être formulés par certains. 

Donc la question soulevée est finalement de déterminer si la garantie d’un emploi à vie est un élément essentiel à l’indépendance de la justice. Il se pourrait bien être oui. 

Charly Schwarz, Sierre
Top