courrier des lecteurs

Le meilleur message: "Ne touche pas à la drogue"

11 nov. 2008

Il est absolument mensonger de faire croire que la dépénalisation du cannabis (chanvre) est raisonnable et qu'elle protégera efficacement la jeunesse! Cette politique visée par le Conseil fédéral est totalement irresponsable et dangereuse. Nos autorités capitulent car elles ne maîtrisent pas ce fléau. Le drogué a besoin d'aide pour être protégé de la toxicodépendance, pas de drogue. D'autant plus que le cannabis est devenu une drogue dure vu la densité en THC qu'il contient. Il est plus dangereux que le tabac... un non catégorique s'impose. Quant à la Lstup, sa révision a pour but d'ancrer dans la Constitution de nouvelles distributions de drogues par l'Etat. Après l'héroïne (4 milliards par an, payés par nos assurances maladie, l'AI, l'aide sociale...) viendra le tour de la cocaïne et ensuite peut-être d'autres substances. Les cantons pourraient être contraints à installer des locaux d'injections! Le taux de réinsertion des toxicomanes par ces méthodes est insignifiant, alors qu'il atteint 40 à 70% dans les institutions pratiquant le sevrage. Pour éviter des répercussions exorbitantes en santé et en coûts, un non catégorique s'impose.
par Claire-Lise Giacobino, présidente de Réagir