Courrier des lecteurs

16.08.2020L'avenir de nos forces aériennes

Le peuple suisse va devoir faire un choix crucial pour sa sécurité le 27 septembre prochain: en tant que nation souveraine, la Suisse doit posséder les moyens d’assurer sa sécurité. C’est pour cette raison que le renouvellement de la flotte aérienne est essentiel. Il s’agit de remplacer des avions qui ont été acquis dans les années 70, et qui sont aujourd’hui totalement dépassés, et de compléter la flotte des FA/E 18 acquis en 1994, qui pourront encore voler jusqu’en 2030. 

En cas de refus le 27 septembre, nos forces aériennes ne seront plus en mesure de garantir la sécurité de l’espace aérienne suisse au-delà de 2030. De plus, l’argent prévu pour le renouvellement des avions restera dans le budget de l’armée. Il est donc mensonger de prétendre que cet argent servira à acheter des masques ou à financer des projets de développement.

Oui à la sécurité le 27 septembre.

Ariane Udry, 1965 Savièse
Top