Courrier des lecteurs

15.05.2018Jeux, argent... Monnaie!

On parle beaucoup de Jeux olympiques, un peu de jeux d’argent, pas du tout de Monnaie pleine. Or, oublier Monnaie pleine, c’est laisser de côté un objet de votation important, si ce n’est le plus important, car cette initiative n’a rien d’amusant.

Avec Monnaie pleine, on propose tout bonnement d’interdire aux banques privées de créer de l’argent. Ainsi, en cas de oui, lorsque l’on voudra emprunter de l’argent à notre banque habituelle, celle-ci se trouvera face à un choix en apparence simple: demander à la BNS de bien vouloir créer ce prêt ou attendre d’autres clients qu’ils déposent leur argent afin que la banque puisse nous le prêter. Serons-nous sûrs de pouvoir obtenir notre prêt? Certainement pas.

Non, Monnaie pleine n’a rien d’un jeu et pendant que d’autres débattront de Jeux olympiques ou de jeux d’argent, je glisserai un non à Monnaie pleine.

Kilian, 3966 Chalais
Top