Courrier des lecteurs

27.10.2020Initiative pour des entreprises responsables

Les entreprises suisses actives doivent respecter les droits fondamentaux. Cela, tout le monde le souhaite. Je pensais que l’initiative «entreprises responsables» apporterait des améliorations dans ce sens, mais ma déception est grande. Les propositions des initiants n’amélioreront pas le sort des personnes concernées et pénaliseront fortement nos entreprises. 

Plutôt que de reprendre des règles internationales reconnues, on réinvente la roue, à la mode suisse. Par exemple, une entreprise valaisanne pourrait se retrouver responsable d’actes commis à l’étranger par un de ses fournisseurs. Et contrairement à ce qui est affirmé, les PME sont concernées, pas seulement les grandes boîtes. Des juges de Sion ou de Martigny seraient appelés à trancher des affaires qui ont eu lieu à des milliers de kilomètres. Comment enquêter valablement dans ces conditions et prendre une décision fondée? 

Ce qu’on nous propose a été mis au point par des personnes dans leur tour d’ivoire. C’est séduisant sur le papier, mais inefficace et contre-productif.

Marie Mouther, 1994 Aproz
Top