Courrier des lecteurs

27.09.2019Inconscience et irresponsabilité

Le réchauffement climatique est omniprésent dans l’information publique et le débat électoral actuel. Les soi-disant «Verts et défenseurs de la nature» s’approprient ces thèmes, à des fins purement électoralistes en proposant des solutions coûteuses et inadéquates. Peut-on laisser ce discours obsédant et inapproprié se propager?

Les paramètres développés par le géophysicien Milankowitch sur les variations de l’excentricité de l’orbite terrestre et sur les oscillations de l’inclinaison de l’axe de la Terre démontrent avec objectivité que l’impact humain est de faible importance sur les variations climatiques. Pourquoi ignorer ces réalités scientifiques?

Conséquence de ces affabulations «vertes», le Conseil des Etats, soi-disant la chambre des Sages, se laisse prendre au jeu et propose de nouvelles taxes sur l’essence et les énergies fossiles, obérant les budgets les plus modestes et prétéritant les zones périphériques. Hallucinant! Irresponsable! Inconscient!

Des efforts pour la gestion des déchets, oui. Mais adhérer à la religion verte, non.

Clivaz Jean, 3971 Chermignon-d'En Bas
Top