Courrier des lecteurs

12.10.2019Formation HES en Soins infirmiers

A l’heure des 75 ans de soins infirmiers en Valais, un magnifique article aurait pu être écrit sur notre profession relatée dans le documentaire de Pierre-Armand Dussex, projeté en avant-première jeudi 10 octobre à Sion. On y retrouve l’essence de cette profession en soins infirmiers et on y surligne en rouge la nécessité d’une formation de Haut niveau avec un H comme HES, d’une reconnaissance nationale voire plus et d’une possibilité étendue de carrière professionnelle.

Pourtant on parle de pénurie, d’un remède miracle comme le prône certains de nos politiciens: amputer le H de la formation en soins infirmiers HES. 

Mais qu’est-ce qu’un-e infirmier-ère? C’est quelqu’un qui va aider les personnes qui en ont besoin. C’est écouter, parler, accompagner, soulager, soigner globalement avec plus d’humanité. C’est conseiller, éduquer, expliquer, prévenir, repérer et réfléchir. C’est acquérir des compétences qui garantissent la protection de la santé et la sécurité des patients. C’est aussi baser sa pratique et effectuer des interventions de soins en se fondant sur les connaissances scientifiques actuelles, sur la recherche: l’Evidence Based Practice.

A vous les journalistes, à vous  les politicien-ne-s, à vous jeunes gens intéressés à la profession, à vous infirmier-ère-s, et à tout un chacun, un seul message pour le futur, une seule formation HES en soins infirmiers: Bachelor of Science en soins infirmiers. 

Nowak Frédérique, 1920 Martigny
Top