Courrier des lecteurs

30.07.2019Etre conséquent

Je demande aux autorités cantonales et/ou communales valaisannes compétentes d’interdire la course de côte Ayent-Anzère avec des véhicules qui fonctionnent aux énergies fossiles, course qui génère une importante pollution atmosphérique et sonore. De tels véhicules furent modernes il y a un siècle, ils sont d’un autre temps, du temps des énergies fossiles.

Or aujourd’hui nous sommes à un temps de l’histoire où nous devons réduire nos émissions de CO2. Profitons de nos pôles d’excellence en matière de recherche technologique – HES, EPFL antenne valaisanne, etc. – pour innover, en développant des véhicules neutres en CO2. Et, pourquoi pas alors, une course de côte avec des véhicules propulsés par des énergies renouvelables?

Mais, dans cette attente, préservons le calme et l’air pur de la région, par respect pour les habitants, les vacanciers, les générations futures et la nature (faune, flore, cours d’eau, air, terre…). Le courage politique requis pour cette interdiction en sera largement et durablement récompensé. Et il sera en outre à la hauteur des manifestants – jeunes et moins jeunes – pour le climat, qui demandent aux autorités d’être conséquentes.

Nathalie Barras, 3963 Crans-Montana
Top