courrier des lecteurs

Médecines complémentaires: Le "oui" des Jeunes Verts

21 avr. 2009

Les Jeunes Verts valaisans acceptent à l'unanimité moins une abstention le contre-projet "pour la prise en compte des médecines complémentaires". Le texte vise à inclure dans l'assurance de base et dans les autres assurances sociales (assurances accidents, militaire et invalidité) cinq médecines complémentaires, qui sont: médecine anthroposophique, homéopathie, thérapie neurale, phytothérapie, médecine chinoise traditionnelle. Ces cinq méthodes de la médecine complémentaire seront remboursées par l'assurance de base si et seulement si les médecins concernés sont reconnus par la FMH. Ce contre-projet favorisera ainsi principalement les familles modestes et les personnes âgées qui ne possèdent pas d'assurance complémentaire (30% de la population résidente suisse). Enfin il faut encore ajouter que les médecines complémentaires ont coûté 25 millions (selon l'OFSP) à l'assurance de base en 2004, ce qui représente 0,134% de l'ensemble des coûts. Puis, lorsque ces méthodes de médecines complémentaires ont été bannies l'année suivante, les assurés ont vu leur prime augmentée pour les mêmes prestations. Donc les coûts de l'assurance de base n'augmenteront pas avec la prise en charge des médecines complémentaires. Les Jeunes Verts valaisans appellent ainsi à voter "oui" à ce contre-projet car c'est ainsi un pas de plus pour plus de justice sociale dans notre pays.
par Pour le comité des Jeunes Verts valaisans, Mathieu Clerc, vice-président