courrier des lecteurs

Agence de placement de personnel saisonnier à l'UDC!

29 janv. 2014

J'ai maintenant la preuve que ceux qui ont lancé l'initiative contre l'immigration de masse n'ont jamais travaillé avant 2002! Ou ils sont vraiment très jeunes… Ou ils n'ont jamais pris de responsabilité entrepreneuriale… En effet s'ils avaient bossé avant 2002, en tant que patron ou même en tant qu'employés, ils seraient au courant des tracasseries administratives qu'étaient les demandes de permis avec contingent. Jusqu'au dernier moment on ne savait pas si on obtiendrait le permis pour le personnel! Facile pour gérer une entreprise! J'ai même forcé les portes du chômage (ORP) pour avoir des Suisses… On m'a répondu que personne ne voulait travailler le we et que vu l'état des routes enneigées, personne ne voudrait venir en station! C'est vrai que pour venir skier, c'est moins gênant et que les frontaliers ont des routes spéciales… Ce qui coûte très cher au contribuable Suisse… et si en plus c'est pour venir construire des mosquées! Une fois, au service des permis du canton, on m'a répondu que je n'avais qu'à fermer mon bar si je n'avais pas trouvé de personnel. J'en ris encore croyant un gag. Un copain député avait dû intervenir! J'ai eu de la chance, on m'a finalement donné un permis. Mais bon, il fallait se faire pistonner! Bref, si l'initiative passe, je suggère à l'UDC d'ouvrir une agence de placement. Notre canton touristique bénéficiera enfin de personnel saisonnier Suisse! A vos chiffons Messieurs!
par Brigitte Diserens, hôtelière et restauratrice (de 1994 à 2010), Morgins