courrier des lecteurs

Drogue: arrêtons le cirque!

30 août 2011

Dans "Le Nouvelliste" du 26 août dernier, on pouvait lire que "les Italiens qui avaient monté un labo clandestin à Vernayaz (VS) obtiennent tous le sursis". On y apprenait également que le chiffre d'affaires prévu par ces trafiquants était de 400 000 francs pour deux ans. Apparemment (est-ce par la grâce de notre nouvelle procédure?), on peut régler en quarante minutes un gros procès de drogue et dire gentiment à ces trafiquants: "Messieurs, en Suisse vous pouvez produire, trafiquer et... vous en aller avec notre consentement." On croit rêver. Cerise sur le gâteau: "Les prévenus sachant qu'ils obtiendraient le sursis, l'ambiance était plus détendue que lors d'un procès standard..." Merveilleux! L'article n'indiquait pas si ces messieurs ont pris tous ensemble le café en sortant et sont allés manger un morceau! Ça suffit! Le 23 octobre prochain, il faudra choisir entre une majorité du Parlement fédéral (rose-verte-orange-bleue) qui vote des lois laxistes et le seul parti qui, actuellement, se préoccupe de la sécurité de sa population: celui pour lequel je m'engage, l'UDC.
par Sylvianne Jordan, Dorénaz