Courrier des lecteurs

09.10.2019La ville de Sion, n' y revenez plus

Voilà le message clair de nos autorités. Sion, notre très belle capitale du Valais, son centre-ville est devenu un endroit à éviter à tout prix.

Avec tous ces travaux qui durent depuis des mois, il est impossible de pouvoir la traverser d’ouest en est. Il n’y a pas d’informations ou de directions conseillées à l’entrée de la ville, si bien que si vous vous retrouvez à la rue de Tourbillon vous ne pouvez plus passer et êtes redirigés vers la place du Midi, qui est elle aussi complètement bouchée. Puis vous voilà renvoyés vers l’avenue de la Gare et là, une interdiction de tourner à gauche vous empêche de prendre la direction de la rue de l’Industrie. Mal vous en prend si vous bravez cette interdiction, deux agents de police vous guettent.

Parce que plutôt que d’en poster un au carrefour, qui vous oblige à prendre la bonne direction, cela rapporte plus d’en mettre deux qui vous attendent trente mètres plus bas pour vous coller quelques amendes. J’insiste sur le fait que je n’en veux pas aux agents de police qui ne font que le travail qu’on leur demande, mais plus à leur hiérarchie qui nous laisse juste un seul message: la ville de Sion n’y revenez plus. Les commerçants, eux, apprécieront.

J’en veux pour preuve l’aventure de cet automobiliste qui s’est fait amender en attendant, sur une place pour handicapé, le moteur en marche et le clignotant allumé, qu’une place de parc adéquate se libère averti par un autre usager qui lui avait fait signe. 

Dominique Roh, Conthey
Top