20.01.2019L'eau et l'arsenic

L’eau et l’arsenic ou «L’OMS et l’art de «niquer» la populace» avec toute cette paperasse de plus en plus futile et inutile, mais attractive pour le business. Je m’explique! Les normes sur la concentration d’arsenic dans l’eau de consommation ont été divisées par cinq. Jusque-là, je comprends le souci de l’OMS concernant notre santé. Mais a-t-il été prouvé que les concentrés actuels d’arsenic (selon les anciennes normes) provoquent certaines maladies? Non! Et pourtant la fumée, l’alcool, la malbouffe et tous les agents conservateurs tuent… Avec preuves et statistiques à l’appui.

Pour ma part, je fais partie de ces gens. Dois-je alors stopper ma consommation de vin, de plats contenant toute une liste de E et éviter tout contact avec la fumée? Non! Le monde est ainsi fait et le business est le business… Et cela rapporte beaucoup d’oseille.

Mais le constat est triste et alarmant pour nos enfants et petits-enfants. Agissons où cela est utile pour l’avenir et arrêtons de tout aseptiser car, dans cent ans, un simple rhume sera peut-être fatal! 

Top