Courrier des lecteurs

23.02.2021Au loup

Le loup ne se gêne plus, il attaque en plein cœur de Vionnaz. Pourquoi? Parce que le mouflon, pour se protéger et éviter sa disparition, se rapproche des maisons. 

Cela ne suffit pas à éloigner le danger loup, animal très peureux selon les experts. La peur ne semble plus déranger le loup et il faudra un accident humain pour prendre les dispositions qui s’imposent et qui sont de la responsabilité des politiques dont une majorité s’en fiche royalement.

Si le massacre de nos animaux sauvages continue sans réactions de nos autorités, j’invite mes concitoyens à lever la Matze et à se rebeller contre les responsables loup, contre les lois et les sanctions qui en découlent. Cela s’appelle de la désobéissance civile ou encore la révolution. Révoltons-nous avant qu’il ne soit trop tard.

Yvan Bressoud, 1896 vouvry
Top