Courrier des lecteurs

04.09.2020Courrier des lecteurs -Tribune de Peter Bodenmann

Dans sa chronique du 1er septembre, Peter Bodenmann enchaîne les contre-vérités. Contrairement à ce qu’il affirme, la Suisse vise le plus haut degré d’autonomie possible et quel que soit le modèle d’avion sélectionné en cas de oui le 27 septembre, la Suisse conservera son autonomie et son indépendance. Il est impossible de piloter un avion à distance par le biais d’une intrusion dans les systèmes électroniques, tant pour nos avions actuels que pour un nouvel avion de combat.

De l’avis des experts, les alternatives présentées à la tribune ne permettent pas d’assurer notre sécurité aérienne. Pour garantir notre neutralité, le renouvellement de notre flotte aérienne – qui date de 1978 et 1996 – est indispensable. Surtout au vu de la situation géopolitique qui évolue de façon défavorable. Sans acquisition d’avions modernes, notre sécurité aérienne cessera d’être assurée en 2030.

Dire oui le 27 septembre, c’est prendre nos responsabilités et dire que nous souhaitons continuer à être un pays sérieux et crédible sur le plan international. Roger haupt, savièse

Haupt Roger, 1965 Savièse
Top