Courrier des lecteurs

23.05.2018Association des communes du Haut-Lac

Cette association représente un bienfait en matière de gouvernance. Le ton optimiste de l'article de M. Zwahlen me paraît risqué. Chacun des présidents des communes du Haut-Lac doit répéter son message jusqu'au soir de la votation et mobiliser les visionnaires. Quant à St-Gingolph en particulier, le Conseil communal a besoin d’un allègement de sa charge. Même au nombre de sept, les dicastères sont gérés de façon très inégale.

Il se peut que le conseiller UDC de St-Gingolph n’ait pas saisi l’intérêt d’adhérer à l’association pour St-Gingolph. Nous avons à nous départir des querelles de clocher et bénéficier de l'aide bienveillante de nos voisins valaisans. C’est un oui sans crainte que les citoyens gingolais peuvent déposer dans l’urne le 10 juin.

Je suis quant à moi persuadé que le PDC de toutes les communes du Haut-Lac soutiendra le projet!

Claivaz Philippe, 1898 / St-Gingolph
Top