courrier des lecteurs

Les frais administratifs des caisses maladie, un problème?

2 févr. 2011

L'initiative sur l'instauration d'une caisse unique est lancée. Elle se propose de réduire les primes de l'assurance-maladie en agissant sur les frais administratifs des assureurs maladie. Depuis l'entrée en vigueur de la LAMal en 1996, les frais administratifs ont augmenté de 0,8% en moyenne par année, ce qui correspond à l'évolution des prix pendant cette même période. En valeur relative, les frais administratifs des caisses maladie représentent 5,2% des primes et sont en continuelle baisse. La SUVA, montrée en exemple, a des frais administratifs plus élevés! Les initiants s'attaquent aux 5% et n'apportent aucune solution aux 95% qui constituent l'essentiel de la prime, soit les prestations servies pour financer les soins aux personnes malades. Cette initiative aboutira à la création d'une "usine à gaz" bureaucratique, inefficace, onéreuse, qui obéira à des impératifs politiques à court terme et qui fera plonger l'assurance-maladie dans les chiffres rouges à l'image des pays connaissant un système étatique. Est-ce ce que veux le citoyen suisse? Veillons à ne pas jeter le bébé avec l'eau du bain.
par santésuisse - Les assureurs-maladie suisses - Michel Reichenbach, Lausanne