courrier des lecteurs

Le foot, un amusement de «sauvages»

1 juil. 2012

Pendant l'Euro 2012, la planète s'est arrêtée pour ce sport qui se prend pour le centre du monde et attire la foule des imbéciles (médias compris!). Je ne suis pas les élucubrations de ces soi-disant sportifs, mais force est de constater que la majorité de la planète occidentale les considère comme les sportifs (et le sport) les plus populaires du monde. Quand on entend les allégations d'un Blatter qui considère que la FIFA est au-dessus des lois d'un pays (voir le Brésil et sa loi anti-alcool dans les stades que la FIFA veux bafouer…), on peut légitiment se poser la question: «Le monde est-il devenu fou?» Actuellement je pense que le football ce n'est plus un sport, mais un amusement de «sauvages». Quant aux débordements inadmissibles (et acceptés par la plupart), un grand bravo aux villes de Martigny et Sion qui ont enfin mis un bémol à tout ce chambard contraire aux lois de ce pays pour que le calme puisse régner (on n'est pas tous «footeux»). Lorsque des pays du nord gagnent, il n'y a pas de problèmes d'incivilités, de bruit, de vandalisme, alors que lorsque des latins gagnent les soi-disant supporters se sentent impérativement en devoir de faire ch… le monde à coups de klaxon et de gueulées! Je sais de quoi je parle, car j'ai vendu mon habitation, suite à l'installation d'un terrain de foot à côté de chez moi…
par Christian Moret, Dorénaz