courrier des lecteurs

La TSR protège les criminels

24 janv. 2012

Incroyable mais vrai! La TSR nous annonce lundi soir le braquage de l'UBS de Delémont et nous présente le malfaiteur… avec le visage flouté alors que la presse écrite publie les photos de son visage! La police le _recherche activement et espère le soutien de la population et notre télévision de service public protège les criminels pour une raison que personne n'a encore comprise! Notre population a le droit de connaître le visage d'un criminel armé et dangereux qui court toujours. Elle pourrait ainsi prendre les mesures utiles pour sa propre sécurité ainsi qu'informer les forces de l'ordre en _cas de «rencontre» avec cet _individu. Celai est d'autant plus étonnant qu'on n'a pas pris autant de précaution avant de jeter en pâture les images du capitaine du paquebot échoué avant même de savoir si celui-ci avait fauté ou non, ce qui semble être de plus en plus le cas maintenant. Du côté de mon action politique, je déposerai une intervention parlementaire obligeant les télévisions de service public à publier les visages d'auteurs de crimes lorsque ceux-ci ont été identifiés.
par Yannick Buttet, conseiller national, Muraz