courrier des lecteurs

La fin de l'utopie

1 juil. 2015

Fille de Zeus, déesse de Raison et Sagesse Athéna est à genoux dans l'Acropole Elle est réduite en pièces pleurant la Grèce Que la princesse Europe a rendue folle Autrefois Midas la couvrait d'or et d'airain Fini le temps de la fortune et de l'opulence La nouvelle aube est dorée et carmin L'aurore, elle, se teinte de violence Jadis fertile et prospère Elle est maintenant sèche et aride Ho Dionysos, après tant d'adultère Ton étreinte devint spermicide Europe échappée de Gortyne Tient maintenant sa revanche Sur le platane Zeus urine Les discussions ne sont pas franches Sur l'agora, les foules se massent À l'appel de Tantal Promesses que l'on ressasse Morphée inspire un espoir fatal Du mont Athos jusqu'à l'Olympe La Pythie l'avait prédit De Delphe jusqu'à Rhodope Qu'aujourd'hui finirait l'utopie
par Jérémie Constantin, Martigny