Valais: les plus de 75 ans peuvent se faire vacciner contre le coronavirus dès lundi

Les médecins valaisans vont commencer la vaccination Covid en cabinet dès le 11 janvier. Pour l’instant, seules les personnes souffrant d’une maladie chronique et les aînés peuvent s’y inscrire. Un calendrier est établi pour les autres groupes de la population.

08 janv. 2021, 15:33
La vaccination débute lundi dans les cabinets médicaux pour les personnes de plus de 75 ans.

Le Valais, qui a reçu 9000 doses de vaccins, a démarré sa campagne de vaccination contre le coronavirus. Le planning de l’exercice est présenté vendredi dans un communiqué de l’Etat du Valais.

A l’hôpital et dans les EMS: c’est en cours

Les premières doses reçues en Valais ont déjà été administrées aux patients des services gériatriques de l’Hôpital du Valais. Cette partie de la campagne a commencé le 28 décembre.

La vaccination dans les EMS a suivi dès le 4 janvier. Selon le Service de la santé publique, 1200 résidents auront été vaccinés à la fin de la semaine en cours, soit 35% des personnes concernées.

Dès lundi pour les plus de 75 ans

Dès le lundi 11 janvier, les médecins en cabinet commenceront à vacciner contre le coronavirus les personnes de plus de 75 ans, ainsi que les patients affectés par une maladie chronique susceptible d’augmenter les risques en cas de contamination.

Il est demandé de prendre rendez-vous par téléphone ou par mail auprès de son médecin. La liste des médecins effectuant cette vaccination est en ligne. Certains praticiens ne prennent que les patients ayant déjà un dossier chez eux.

Pour les 65-74 ans

Si le Valais reçoit suffisamment de doses, la vaccination sera ouverte aux personnes entre 65 et 74 ans dès le mois de février.

Ensuite, ce sera au tour des personnes prioritaires (personnel de santé, personne vivant avec quelqu’un à risque, etc.).

Des centres de vaccination

Le Service de la santé publique annonce que des centres de vaccination seront ouverts à Brigue, Sion, Martigny et Collombey-Muraz. Leur capacité sera de 12 000 vaccins par semaine.

Cette ouverture devrait avoir lieu «dans la deuxième partie de janvier», en fonction du nombre de vaccins reçus en Valais et de la demande.

Un système d’inscriptions sur internet sera mis en place. Pour l’instant, il n’est pas accessible.

Pour le reste de la population

Le reste de la population devra attendre «avril ou mai» pour se faire vacciner. A ce moment-là, il devrait aussi être possible de recevoir le vaccin en pharmacie, ainsi que chez son médecin ou dans un centre de vaccination.

Les jeunes de moins de 16 ans et les femmes enceintes ne pourront pas se faire vacciner, puisque le vaccin est déconseillé pour ces catégories. Les personnes ayant déjà contracté le coronavirus doivent attendre trois mois avant de se faire vacciner.

On rappellera que la vaccination est pratiquée sur une base volontaire et qu’elle est gratuite.