Testé positif au Coronavirus, le président de Saint-Gingolph est hospitalisé

Souffrant de difficultés respiratoires, Werner Grange est hospitalisé à Rennaz qui soigne aussi un autre membre de l’exécutif gingolais.

29 mars 2020, 14:30
Werner Grange, président de la commune de Saint-Gingolph, sur la passerelle construite sur la berge du Lac Léman.

Le président de Saint-Gingolph Werner Grange a dû être hospitalisé à Rennaz après avoir été contrôlé positif au Covid 19. Selon nos confrères de Rhône FM qui ont révélé l’information, le président gingolais se trouverait aujourd’hui dans un état stable même s’il a encore le souffle fragile. 
Les premiers symptômes sont apparus le 14 mars et Werner Grange a dû être en charge par le personnel de l’hôpital de Rennaz dix jours plus tard.

Le conseiller communal Ferdinand Masi également hospitalisé

Le président n’est pas le seul représentant de l’exécutif gingolais à souffrir du coronavirus. Le 23 mars, le conseiller communal Ferdinand Masi avait dû être conduit à l’hôpital. En charge notamment de la sécurité à Saint-Gingolph, l’élu PLR avait notamment mis sur pied la livraison des repas pour les aînés, les transports, l’organisation des bénévoles. «Son travail dans cette crise a été remarquable», souligne le président Grange à nos collègues de Rhône FM. Même avec deux élus hospitalisés, la commune de Saint-Gingolph continue de fonctionner en étant gérée à distance.
 

A lire aussi: Saint-Gingolph: le président Werner Grange, ce souffle qui a tout balayé Premium

 

L’INFO SOLIDAIRE

Dans la situation sanitaire hors normes que nous vivons, la rédaction du «Nouvelliste» se mobilise afin d’accompagner ses lecteurs avec une information précise et fiable. Notre journalisme, professionnel et indépendant, ne bénéficie d’aucune subvention. Nous avons cependant choisi d’ouvrir en libre accès une grande partie de nos contenus touchant aux aspects essentiels et vitaux de cette crise. Plus que jamais en cette période inédite, l’information a une valeur. Pour nous. Pour vous. Soyons solidaires autour d’elle. http://abo.lenouvelliste.ch