Réservé aux abonnés

Suède: le confinement participatif, une stratégie risquée

La Suède fait bande à part, en Europe, face à l’épidémie de Covid-19. Le pays scandinave a choisi le confinement volontaire, une stratégie qui a déjà provoqué la mort de plus de 5000 personnes.

19 juin 2020, 00:01
/ Màj. le 19 juin 2020 à 06:59
Civique de nature, la population suédoise a bien adhéré à la stratégie.

«On vit comme avant l’épidémie, les gestes barrières en plus. Presque tout est resté ouvert, ici. Mes enfants sont toujours allés à l’école. Pareil pour moi, je continue de travailler au bureau et de me rendre à la gym sans souci.» Exilé à Stockholm, il y a 17 ans, le Fribourgeois Amaury de Poret a vécu jusqu’à l’extrême, avec sa femme et leurs deux enfants, le particularisme suédois, ces dernières semaines.

La Suède et ses 10,2 millions habitant...