Réservé aux abonnés

Malgré le coronavirus, déguster le millésime 2019 chez soi, c’est possible

Des livraisons gratuites à la dégustation virtuelle, les vignerons multiplient les offres originales pour lutter contre les conséquences économiques du coronavirus.
27 mars 2020, 11:00
Olivier Mounir sera en direct le jeudi 2 avril à 18 heures sur Facebook pour une dégustation virtuelle et interactive.

Annulés, les salons; oubliées, les dégustations chez le vigneron… Même les fameuses caves ouvertes risquent bien d’être reportées. Pour les encaveurs, comme pour les autres commerçants, les temps sont durs.

Mais pas question de se laisser abattre! Le bon vin est une boisson conviviale qui réjouit le cœur de l’homme, «Bonum vinum laetificat cor hominis» comme dit le proverbe inspiré de la Bible (Ecclésiastique, XL, 20).

A lire aussi: Les Caves ouvertes pèsent 8% des ventes ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois