Coronavirus: la garde par les grands-parents n’est pas la solution

La fermeture des écoles fait peser un risque sur les aînés. Pro Senectute rappelle les dangers liés au coronavirus qu’encourent les grands-parents qui garderaient leurs petits-enfants.

13 mars 2020, 16:15
Les enfants sont des vecteurs du coronavirus et les personnes âgées une population à risque. (Illustration)

«Nous déconseillons fortement de faire garder les enfants aux grands-parents.» La recommandation émane du directeur de Pro Senectute Valais. Yann Tornare craint, en effet, que la fermeture des écoles et des structures d’accueil, imposée par les autorités, incite des parents qui ne peuvent pas travailler à domicilie de recourir aux grands-parents pour la garde des enfants.

«Les enfants sont des vecteurs du coronavirus et les personnes âgées une population à risque», rappelle celui qui appelle de ses vœux «une solution étatique pour la garde des enfants dont les parents ne peuvent pas se rendre disponibles».

Ne pas rendre visite à papi et mamie

Pro Senectute recommande, par ailleurs, aux familles de ne pas rendre visite à leurs aînés. Et enjoint ces derniers à renoncer à utiliser les transports en commun, en particulier aux heures de pointe.