Vex: l’affaire du home Saint-Sylve finit dans une impasse

chargement

Affaire classée Aucune infraction contre des pensionnaires du home Saint-Sylve n’ayant été prouvée, le Ministère public valaisan a classé la procédure pénale ouverte en 2014. A l’époque, plusieurs employés avaient été arrêtés.

 23.02.2021, 18:45
Premium
L'affaire avait éclaté en 2014, alors que le home de Vex réorganisait son fonctionnement.

Annoncé mardi, le classement judiciaire de l’affaire du home Saint-Sylve à Vex laisse un goût amer. Après l’ouverture d’une procédure pénale en 2014 suite à la mise en cause d’employés de cet EMS, l’enquête n’aura pas permis d’apporter la preuve de la moindre infraction contre l’intégrité corporelle et la liberté de personnes âgées.

A l’époque, on était allé...

À lire aussi...

justiceMaltraitances au home St-Sylve de Vex: affaire classée 6 ans et demi plus tardMaltraitances au home St-Sylve de Vex: affaire classée 6 ans et demi plus tard

DysfonctionnementsVex: la COGEST livre son rapport sur le home Saint-SylveVex: la COGEST livre son rapport sur le home Saint-Sylve

Grand ConseilVex: les services de la santé ont contrôlé plusieurs fois le home Saint-SylveVex: les services de la santé ont contrôlé plusieurs fois le home Saint-Sylve

Top