Vernamiège: le village où les requérants d'asile et les indigènes cohabitent bien mais se connaissent mal

chargement

Intégration La fête du village de Vernamiège a réuni autochtones et requérants d'asile, samedi soir. L'occasion de sonder les habitants sur les liens qui les unissent ou non.

 29.07.2018, 17:00
Lecture: 4min
Premium
La population de Vernamiège a apprécié les spécialités concoctées par les requérants d'asile du village.

«C’est frais, coloré, savoureux. Il faut vraiment goûter!» Samedi soir à la fête du village de Vernamiège, cette retraitée était conquise par les plats qu’ont concoctés les requérants d’asile de la commune. A la raclette et aux grillades, elle et son mari ont préféré la salade de hareng et les galettes de viande hachée. Ils ne sont pas les seuls:...

À lire aussi...

TourismeTélé Anzère dans les chiffres noirs malgré la pandémieTélé Anzère dans les chiffres noirs malgré la pandémie

DrameAltercation fatale à Sion: un sentiment d’insécurité grandissant dans le quartierAltercation fatale à Sion: un sentiment d’insécurité grandissant dans le quartier

MobilitéFuniculaire Sierre-Montana-Crans: les opposants partiellement entendusFuniculaire Sierre-Montana-Crans: les opposants partiellement entendus

Humour noirLe TLH-Sierre interroge avec mordant le lien entre l’homme et l’animalLe TLH-Sierre interroge avec mordant le lien entre l’homme et l’animal

Fin de pollutionL’eau des Mayens-de-Conthey à nouveau potableL’eau des Mayens-de-Conthey à nouveau potable

Top