08.06.2019, 10:00

Venthône assouplit sa politique de stationnement

chargement
La politique de stationnement de Venthône est entrée en vigueur début janvier. Elle a été mise en place afin de gérer l'afflux de véhicule engendré par l'ouverture, fin 2018, de la résidence Pré-du-Chêne.

Politique communale Lundi soir, les autorités de Venthône ont présenté une série de mesures visant à assouplir la politique de stationnement de la commune. Entrée en vigueur début 2019, celle-ci avait suscité l’inquiétude des citoyens, qui la jugeaient trop restrictive. L’annexe au règlement de stationnement sera modifiée.

Venthône assouplit sa politique de stationnement. Entrée en vigueur le 1er janvier pour faire face à l’afflux de véhicules engendré par l’ouverture de la résidence Pré-du-Chêne fin 2018, celle-ci avait suscité l’inquiétude des citoyens, qui la jugeaient trop restrictive. «Un comité pétitionnaire demandant son assouplissement a été créé. Nous avons rencontré ses membres à deux reprises, et avons décidé de faire un pas dans leur direction», explique le président Grégoire Clavien, qui a présenté ces mesures lundi lors de l’assemblée primaire. 

A lire aussi : Venthône dit oui à son règlement de stationnement

Concrètement, le temps maximal de stationnement sur une grande partie des secteurs en surface sera maintenu à 2 heures. En revanche, et c’est une nouveauté, cette restriction s’appliquera de 7h à 19h. En soirée, mais aussi durant les week-ends et les jours fériés, la durée de stationnement deviendra donc illimitée. Ce même assouplissement a également été appliqué au parking OBABAO, ainsi qu’à celui situé devant le bâtiment de l’administration communale. Les conditions de parcage au centre du village ont elles aussi été revues. «La durée maximale passe de 30 à 90 minutes, y compris en soirée, et durant les week-ends et jours fériés», ajoute Grégoire Clavien.

L’annexe au règlement sera modifiée

Le temps maximal de stationnement devant la résidence Pré-du-Chêne est maintenu à 90 minutes, pour les clients et visiteurs de l’établissement, et ce 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Grégoire Clavien rappelle que les employés de l’EMS doivent utiliser le parking couvert de l’établissement, moyennant un abonnement obligatoire de 90 francs par mois (900 par an). Il ajoute que les citoyens souhaitant utiliser certains secteurs de parcage en surface de manière illimitée peuvent se doter d’un macaron pour 30 francs par mois (300 par an). «Ce sésame est valable sur la quasi-totalité du territoire.»

Accepté par l’assemblée primaire de décembre, puis homologué par le Conseil d’Etat en mars, le règlement de stationnement de la commune de Venthône reste en force. «En revanche, son annexe qui indique les conditions de stationnement par secteur sera modifiée», ajoute Grégoire Clavien. Ces modifications feront l’objet d’une mise à l’enquête publique.
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top