Valais: l’agent immobilier escroc devra payer 400 000 francs au canton

chargement

Locations Il a multiplié les combines en tous genres pour accumuler une petite fortune sur le dos de ses clients. Un agent immobilier du Valais central a escroqué pendant près de dix ans de nombreux propriétaires de chalets et d’appartements. Il échappe à la prison ferme, mais devra payer 400 000 francs à l’Etat du Valais.

 12.10.2021, 12:00
Lecture: 4min
Premium
L'agent immobilier produisait deux contrats de location différents, l'un pour le propriétaire, l'autre (plus cher) pour le locataire, encaissant la différence au passage.

Il inspirait confiance, était connu et apprécié dans la station du Valais central où il dirigeait son agence immobilière depuis très longtemps. La carrière de ce sexagénaire valaisan a été stoppée nette après la plainte déposée par une cliente étrangère qui a découvert dans un tiroir de son chalet un contrat oublié par un locataire. 

Or, ce document indiquait un nom de client inconnu et, surtout, un montant supérieur à la somme convenue. 

L’enquête révélera que l’agent surfacturait des...

À lire aussi...

ArnaquePrêts Covid: les premiers escrocs condamnés en ValaisPrêts Covid: les premiers escrocs condamnés en Valais

Une commune, une histoireIsérables: l’escroquerie à l’assurance qui devait sauver la fanfare de la failliteIsérables: l’escroquerie à l’assurance qui devait sauver la fanfare de la faillite

Top