Une victime de Longeborgne raconte son agression

chargement

FAITS DIVERS Le septuagénaire blessé dimanche à Bramois raconte au Nouvelliste l’attaque dont il a été victime, comme deux autres personnes à l’Ermitage de Longeborgne.

  27.12.2016, 17:31
La victime, domiciliée à Sion, montre sur la carte le lieu de l'agression.

«Des choses pareilles !» Encore sous le choc de l’agression subie, le septuagénaire blessé dimanche à Bramois raconte au Nouvelliste l’attaque dont il a été victime, comme deux autres personnes, sur le Chemin de Croix menant à l’Ermitage de Longeborgne.

«Je monte tous les dimanches là-haut pour la messe», raconte ce retraité domicilié à Sion, véritable miraculé. «Arrivé à mi-parcours, j’ai vu un homme blessé et un autre homme qui s’est approché de moi en courant. Il m’a donné un coup de lame derrière l’oreille, avec un couteau ou un cutter.»

«Je n’ai pas vu l’arme, car il a surgi dans mon dos», explique la victime qui a pu sortir de l’hôpital de Sion mardi matin après deux jours passés dans l’établissement du Valais central.

Découvrez son récit complet et les derniers développements de l'enquête en cours dans nos éditions papier et numériques de mercredi.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Fait diversLongeborgne: le périmètre toujours boucléLongeborgne: le périmètre toujours bouclé

Fait diversAttaques à l'arme blanche à Longeborgne: trois blessés et un mortAttaques à l'arme blanche à Longeborgne: trois blessés et un mort

Top