12.02.2017, 23:44

Une Saint-Valentin qui pue du bec

Premium
chargement
L’équipe du café présente ses armes de destruction massive. De gauche à droite: Anna-Lode (gérante)  et les spaghettis au pesto, Marie-Thé Pfyffer en mode roquefort, Clotilde Germann et son pain à l’ail ainsi  que Marie-Françoise Germann et le gâteau chocolat et gros sel.

Le café du 1er Août a trouvé une manière originale et décalée de passer la fête des amoureux.

Des endives au roquefort accompagnées de pain à l’ail, des spaghettis au pesto relevé et un gâteau au gros sel. A première vue, personne ne devrait être confronté à un tel menu ce mardi à l’occasion de la Saint-Valentin. A moins qu’une rupture ou un divorce ne figure à l’ordre du jour de la soirée. Pourtant, il sera...

À lire aussi...

BallottageGrimisuat: Raphaël Vuigner s’apprête à livrer un nouveau duel contre le PDCGrimisuat: Raphaël Vuigner s’apprête à livrer un nouveau duel contre le PDC

BilanNendaz: un an après son ouverture, la Maison de la Santé convaincNendaz: un an après son ouverture, la Maison de la Santé convainc

TélévisionDeux Valaisans s’invitent sur TF1 pour faire rayonner leur maison d’hôteDeux Valaisans s’invitent sur TF1 pour faire rayonner leur maison d’hôte

Apprendre autrementQuelle langue parlez-vous ce soir? Immersion au SprachenBar à SionQuelle langue parlez-vous ce soir? Immersion au SprachenBar à Sion

SensationProf de snowboard à Nendaz, il épate les juges de «The Voice»Prof de snowboard à Nendaz, il épate les juges de «The Voice»

Top