Une première en Valais: du fromage 24 heures sur 24

chargement

Insolite Un automate distribue des fromages à raclette et de la fondue à Sion. Une alternative pour les repas improvisés avec des amis.

Par CKE
  25.05.2012, 17:13
Serge Héritier a fait installer son automate à fromages à raclette.

On connaît depuis longtemps le distributeur de cacahuètes, de cigarettes, de café ou même de pommes.

Héritier Fromages à Sion vient d’introduire le distributeur à raclettes et à fondue devant ses locaux à la route de Riddes.

L’engin évidemment ne fond pas le fromage, il le garde dans de bonnes conditions pour parer à l’angoisse du frigo à moitié vide lorsque des invités imprévus se présentent devant la porte.

«J’en ai eu l’idée à Châtel-Saint-Denis, je voulais acheter de la crème fraîche mais je suis arrivé juste après la fermeture du magasin, j’ai pu en obtenir à l’automate», signale Serge Héritier. Spécialiste des produits laitiers depuis une trentaine d’années à Sion, l’homme n’a pas hésité et a commandé une machine à une entreprise de Vevey.

Créer la bonne humeur

«Cela change de soirées spaghettis et cela permet aussi aux clients de passer en dehors des heures d’ouverture», commente-t-il. Comme la température du frigo est maintenue entre 3 et 5 degrés pour les produits sous vide, le principe de la chaîne de froid est respecté. Serge Héritier a pensé à tout puisqu’il propose 24h/24 aussi des pommes de terre, des cornichons, des petits oignons et des chanterelles au vinaigre. Bien sûr, le système a été étudié pour éviter que les produits commandés ne tombent dans un bac et ne soient endommagés. «Il y a un petit ascenseur qui va chercher l’article», poursuit Serge Héritier qui a pris la précaution de mettre la prise à l’intérieur. Il ne se montre pas trop inquiet face aux éventuelles déprédations. «C’est un service à la clientèle, je prends le risque, en sus j’ai des caméras de surveillance et j’habite en face», rajoute-t-il.

Premier en Valais

Du côté de l’installateur, on signale que cet automate est le premier du genre dans le canton.

Mick Amstein ajoute qu’il a d’autres contacts en Valais pour ce type de distributeur dont le poids avoisine les 350 kilos. «Une laiterie est par exemple très intéressée», commente-t-il. «A Fribourg, on connaît un beau succès», témoigne-t-il.

Du côté de l’interprofession Raclette du Valais, AOC on salue cette initiative sédunoise. «Les habitudes de la clientèle ont changé, chacun essaie de trouver des clients, je pense que c’est une bonne idée», note le gérant Urs Guntern.

Les amateurs apprécieront. En tout cas, cette nouvelle offre vient s’ajouter aux canaux de distributions habituels qui permettent d’écouler chaque année 1000 tonnes de raclette AOC certifiée.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ConcurrenceLa Comco dévoile les noms des deux sociétés valaisannes de transport sous enquêteLa Comco dévoile les noms des deux sociétés valaisannes de transport sous enquête

AgglomérationVétroz, la route cantonale rendue aux piétonsVétroz, la route cantonale rendue aux piétons

ExpérienceLa culture émergente a niché à HérémenceLa culture émergente a niché à Hérémence

RécompenseSion: le prix Jeunesse au Parlement des enfants de Sainte-AgnèsSion: le prix Jeunesse au Parlement des enfants de Sainte-Agnès

DétenteSion: les jardins de la Préfecture, une oasis de calme pour le public cet étéSion: les jardins de la Préfecture, une oasis de calme pour le public cet été

Top