Un millésime en forme de passage de témoin

chargement

Jean-Claude Favre présente son dernier millésime en solitaire et son voisin Raphaël Maye, le premier qui porte sa griffe.

  25.05.2017, 23:42
Lecture: 4min
Premium
1/2  

L’un s’apprête à tirer sa révérence ou du moins à se mettre en retrait pour laisser de la place à son fils Renaud. L’autre arrive à grands pas, bien décidé à se faire un prénom dans une lignée de vignerons-encaveurs prestigieux.

Jean-Claude Favre à Chamoson et Raphaël Maye à Saint-Pierre-de-Clages. Deux caves, Sélection Excelsus et Simon Maye et...

À lire aussi...

RencontrePortrait de compagnie: «Jusqu’à m’y fondre» ou l’art de se couler dans les faillesPortrait de compagnie: «Jusqu’à m’y fondre» ou l’art de se couler dans les failles

Conseil généralÀ Vétroz, le choix d’une fiduciaire divise les pouvoirsÀ Vétroz, le choix d’une fiduciaire divise les pouvoirs

TEMOIGNAGE«Comme tout le monde, j’avais vu des films policiers mais je n’étais pas préparé à deux jours de prison»«Comme tout le monde, j’avais vu des films policiers mais je n’étais pas préparé à deux jours de prison»

MobilitéFuniculaire Sierre-Montana-Crans: trois variantes pour maintenir les arrêts intermédiairesFuniculaire Sierre-Montana-Crans: trois variantes pour maintenir les arrêts intermédiaires

CultureSion: Les Dilettantes créent des univers dans la vieille villeSion: Les Dilettantes créent des univers dans la vieille ville

Top