26.03.2018, 16:01

Trois bonnes raisons de relever le Défi des 300 à Vercorin

chargement
Le Défi des 300 a attiré 341 participants en 2016 et 201 en 2017.

Loisirs Challenge sportif mais aussi ambiance festive sont au menu de la troisième édition du Défi des 300. Le plus long slalom populaire du monde se courra ce samedi à Vercorin.

Des conditions d’enneigement exceptionnelles attendent les participants à la troisième édition du Défi des 300, qui se déroulera ce samedi entre le Crêt-du-Midi et le Creux du Lavioz à Vercorin. Arian Kovacic, président du comité d'organisation, nous donne trois bonnes raisons de tenter le challenge et de participer à ce rendez-vous qui se veut convivial et ouvert à tous.

1. Tester le plus long slalom du monde

Le parcours a été rallongé et compte 330 portes pour environ 1000 mètres de dénivelé. «Les participants peuvent se lancer le défi de tester ce qui constitue le plus long slalom populaire du monde. Que ce soit contre le chrono ou pour le fun, le plaisir de la convivialité ou tout simplement pour rigoler. Il y a vraiment de tout: ceux qui viennent pour battre le record, même s’il est difficile de comparer puisqu'il y a 30 piquets supplémentaires cette année, ou ceux qui désirent avant tout passer une belle journée.»

2. Affronter et rencontrer des guest-stars

Le Défi des 300, ce sont aussi des personnalités invitées, notamment les champions de ski et de télémark Didier Défago et Amélie Reymond-Wenger ou encore l’humoriste Yoann Provenzano. «On pourra les affronter sur la piste, mais aussi lors de l’interview prévue ensuite. Ou dans le cadre du concours de blagues: cette battle où le but est de faire rire l’autre donnera l’occasion de défier Yoann, si quelqu’un veut s'y aventurer.»

Selon Arian Kovacic, cette journée constitue une belle occasion de rencontrer ces guest-stars, de passer un moment et de discuter avec elles. «Elles ne sont pas là que pour signer des autographes.» 

 

 

3. Folle journée entre amis

Au-delà de l’aspect compétition, les organisateurs mettent surtout l’accent sur le côté festif et fun de la manifestation. «Elle permet de passer une journée un peu folle entre amis, en se lançant toutes sortes de défis.»

Le président du comité suggère quelques idées: «Remporter le concours de déguisements ou signer la photo la plus originale ou la plus sympa au photomaton, se distinguer au bar à shots ou au stand de ravitaillement à mi-parcours, manger le plus de raclettes ou être le meilleur en chaussures de ski sur la piste de danse. C’est la partie bon enfant du rendez-vous.» 

>> A lire aussi: Vercorin: 201 skieurs, dont une brochette de stars, ont affronté le gigantesque slalom du Défi des 300


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Restez chez vousCoronavirus: la Ville de Sion garde ses zones de rencontre ouvertesCoronavirus: la Ville de Sion garde ses zones de rencontre ouvertes

PréventionCoronavirus: Crans-Montana ferme toutes ses places de jeux et zones de rencontreCoronavirus: Crans-Montana ferme toutes ses places de jeux et zones de rencontre

Bon planCoronavirus: une visite guidée virtuelle des ex-voto de LongeborgneCoronavirus: une visite guidée virtuelle des ex-voto de Longeborgne

SantéSion: la policlinique de Valère a ouvert ses portesSion: la policlinique de Valère a ouvert ses portes

FusionsAyent: le litige entre le législatif et l’exécutif ne justifie pas une intervention du Conseil d’EtatAyent: le litige entre le législatif et l’exécutif ne justifie pas une intervention du Conseil d’Etat

Top