14.09.2019, 12:00

Télévision Sierre SA célèbre son demi-siècle d’existence

chargement
Joël Cerutti (auteur du livre) et Marc-André Berclaz (président du conseil d’administration) entourent Nicolas Antille (directeur de Télévision Sierre SA).

Technologies Télévision Sierre SA célèbre ses cinquante ans d’existence cet automne. Pour marquer ce jubilé, un livre retrace l’histoire de cette société pionnière en matière de téléréseau et de fibre optique.

C’était il y a 50 ans, le 13 octobre 1969. Les communes de Sierre et de Chippis et les Services Industriels fondaient dans la Cité du soleil Télévision Sierre SA. Cinq décennies plus tard, la société désormais intégrée à Sierre-Energie SA s’offre une brochure signée Joël Cerutti, et qui retrace son histoire de long en large.

Cette histoire voit ses origines remonter à l’année 1963, lorsque Werner Büttiker, qui possède alors un magasin de radio à Sierre, installe une antenne au-dessus de Vercorin afin de capter et d’offrir de nouvelles chaînes de télévision aux gens de la région. «Avec sa société Télectrona, il fut le premier à développer un téléréseau câblé dans la région sierroise durant les années soixante. En 1969, il a proposé à la commune de Sierre de racheter ce réseau. C’est ainsi qu’est née Télévision Sierre SA», explique Nicolas Antille, actuel directeur de la société. 

A lire aussi: Sierre-Energie SA et Télévisions Sierre SA bouclent l’année 2018 avec un bénéfice

Pionnière en matière de fibre optique

Filent les décennies, et les innovations technologiques. Souhaitant toujours avoir un coup d’avance, Télévision Sierre SA est en 2005 la première en Suisse à se lancer dans le développement de la fibre optique jusque dans le salon de ses abonnés. En 2009, Sierre devient ainsi la première ville de Suisse entièrement desservie par un réseau de fibre optique.

Aujourd’hui, ce réseau couvre l’entier du district, pour quelque 22 000 clients. «Plus de 70 millions de francs ont été investis dans ce projet en l’espace de 14 ans», informe Nicolas Antille. «Une poignée de secteurs parmi lesquels ceux d’Aminona, Chandolin ou Fang doivent encore être équipés. Ce sera chose faite d’ici à fin 2019.»  
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top