30.07.2020, 10:28

Stefan Hort, nouvelle boussole des théâtres sédunois

chargement
Stefan Hort a reçu le Prix culturel d’encouragement de l’Etat du Valais en 2018.

Nomination Le metteur en scène valaisan a convaincu la Ville de Sion qui a privilégié un candidat du sérail pour reprendre la direction unique de ses deux théâtres.

Après un mois d’incertitudes et de remous suscités par l’annonce d’une réorganisation de ses théâtres et le licenciement des directeurs du Petithéâtre et de Valère, la Ville de Sion a dévoilé ce jeudi le nom du nouveau directeur unique en la personne de Stefan Hort. Le metteur en scène valaisan âgé de 34 ans n’est pas un inconnu, puisqu’il assumait déjà la fonction de responsable communication et médiation du Petithéâtre depuis cinq ans.

A lire aussi: Coup de théâtre sous Valère: deux directeurs remerciés et un nouvel élan

Compte tenu du contexte tendu exacerbé par la crise du Covid, n’aurait-on pas dû privilégier une candidature externe? Conseiller municipal chargé de la culture, Sébastien Gattlen justifie le choix de la commission d’experts. «On ne cherchait pas forcément un homme du sérail. On a vu large en auditionnant même des personnes extérieures au canton et au pays. Finalement, le projet artistique de Stefan a convaincu. C’est un atout qu’il connaisse la maison.»

Innovation sans rupture

Le principal intéressé veut s’inscrire d’ailleurs dans la continuité, saluant le travail de Michaël Abbet aux commandes du Petithéâtre pendant treize ans. «Je suis bien ancré en Valais mais j’ai aussi un parcours international (ndlr: Montréal, Bruxelles, Francfort) qui m’a permis d’établir un vaste réseau. Je crois que c’est une bonne combinaison.»

Un parcours remarqué, salué par un Prix culturel d’encouragement du canton en 2018. Stefan Hort est aussi celui qui a orchestré la journée valaisanne lors de la dernière Fête des vignerons.

La continuité, certes, mais avec une envie d’insuffler un nouvel élan alors que l’association CMA qui gérait les théâtres jusqu’ici a fait place à l’ATVP, l’Association du Théâtre de Valère et du Petithéâtre, présidée par Sébastien Gattlen.

Formé à l’Ecole nationale de théâtre du Canada à Montréal et président de ProCirque, le natif de Venthône entend bien mettre en lumière la production circassienne dans le futur.

Expérimenter et éveiller

Sans tout déflorer, le nouveau timonier promet d’expérimenter des formes théâtrales inédites, notamment à Valère, ce qui impliquera de sensibiliser le public à ces nouvelles orientations. «Le spectateur ne choisira plus forcément un lieu mais une proposition.»

Avec une entrée en fonction au 1er septembre, sa patte sera visible dès la saison 2021-2022 où l’ambition est d’avoir une seule entité et un calendrier unique. Si la situation sanitaire le permet.

«C’est sûr que le contexte est difficile. Le secteur des arts de la scène est très touché par la crise. On peine à voir comment va évoluer la situation dans les prochains mois. A nous d’être inventif pour pouvoir continuer à présenter des spectacles et à réunir des gens, ce qui est le cœur de notre métier.»

Stefan Hort a quatre ans pour faire ses preuves, un mandat renouvelable deux fois, un choix de la municipalité. «On voulait que les parties puissent confronter régulièrement leurs visions pour le bon fonctionnement de la nouvelle entité», explique Sébastien Gattlen.

Son dicastère espère allouer davantage de moyens financiers à la structure. «Mais c’est le Conseil général qui aura le dernier mot.»

Page tournée

Pour les anciennes têtes de pont, la page semble être tournée. Directeur du Théâtre de Valère pendant quinze ans, François Marin n’a pas postulé et dit s’être tenu à l’égard du processus, tout en voyant en Stefan Hort «une personne compétente et enthousiaste». Quant à Michaël Abbet qui avait été évincé du Petithéâtre en juin, il reste dans l’équipe de direction. Surprenant? «Je passe vraiment la main à Stefan qui est notre fer de lance. Mais on tenait à préserver les acquis, notamment en matière de diffusion du travail des compagnies valaisannes.»

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

EvénementFête des vignerons: Stefan Hort, le chef d'orchestre de la journée valaisanneFête des vignerons: Stefan Hort, le chef d'orchestre de la journée valaisanne

spectaclePortrait du valaisan Stefan Hort, un jeune metteur en scène prometteurPortrait du valaisan Stefan Hort, un jeune metteur en scène prometteur

Top