10.10.2019, 15:26

Sixième année de suite dans le rouge pour la ville de Sierre

chargement
Le budget 2020 de la ville de Sierre annonce une perte de 5,3 millions de francs.

Caisses communales La municipalité s’attend à une perte de 5,3 millions de francs en 2020. Des investissements à hauteur de 17,5 millions seront toutefois consentis, pour remettre notamment à neuf le pont entre Noës et Pont-Chalais.

La ville de Sierre a levé le voile sur son budget de l’exercice 2020. Pour la sixième fois de suite, les prévisions sont déficitaires, annonçant une perte de 5,3 millions de francs. La marge d’autofinancement devrait atteindre 8,9 millions de francs, en baisse de 17% par rapport au budget 2019. «Sierre a perdu en moyenne 1,1 million de francs par année sur les dix derniers exercices», constate le président Pierre Berthod

Les dépenses sociales augmentent

Parmi les éléments qui expliquent ces chiffres, la municipalité relève notamment le poids toujours plus important des dépenses à caractère social. Elle cite par exemple les contributions communales à l’Autorité de protection de l’enfant et de l’adulte (APEA), au Centre médico-social et à l’action sociale cantonale, qui devraient lui coûter l’an prochain 965 000 francs de plus que dans le budget 2019. 

A lire aussi: Sierre: les comptes 2018 affichent un déficit cinq fois moins important que prévu

Le vieillissement démographique et la proportion toujours plus élevée de jeunes en difficulté expliquent notamment cette augmentation. «La régionalisation des APEA pourrait permettre aux communes de réaliser des économies d’échelle. C’est l’une des solutions que l’on peut imaginer», souligne Pierre Berthod. L’extension de la ligne 1 des bus sierrois et l’entrée en vigueur de l’arrêt du Tribunal fédéral précisant la gratuité de l’école pèseront également sur les finances communales. 

Ces augmentations de charges devraient être nuancées par la progression du bénéfice net des aménagements de production hydroélectrique, qui devraient amener 340 000 francs de plus à la commune. Tout comme la hausse des dividendes provenant des sociétés énergétiques de la ville estimée à 430 000 francs. 

A lire aussi: Le budget de la ville de Sierre s’améliore, mais reste dans le rouge

Les premiers effets de la RFFA

Toujours au chapitre des rentrées financières, les recettes fiscales devraient s’élever à 52,4 millions de francs en 2020. Mais alors que les impôts sur les personnes physiques connaîtront une légère croissance, la ville se dit préoccupée par la diminution des impôts sur les personnes morales qui résultera de l’entrée en vigueur de la RFFA. «La perte pour les caisses communales sera de 460 000 francs pour l’année 2020 et de 1,3 million de francs sur trois ans», indique Pierre Berthod, ajoutant qu’une hausse d’impôts pour les personnes physiques n’est pas à l’ordre du jour.  

Au chapitre des investissements, 17,5 millions de francs seront consentis en 2020. Plusieurs aménagements routiers et de mobilité douce sont notamment prévus pour 3,4 millions de francs. «La remise à neuf du pont reliant Noës à Pont-Chalais compte parmi ces projets. L’ouvrage intégrera une nouvelle passerelle dédiée notamment aux vélos», termine Pierre Berthod. 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

TourismeZinal: comment une société composée d’acteurs locaux a sauvé plusieurs hôtels de la valléeZinal: comment une société composée d’acteurs locaux a sauvé plusieurs hôtels de la vallée

TourismeZinal: 500 lits touristiques supplémentaires avec l’ouverture de la résidence SwissPeakZinal: 500 lits touristiques supplémentaires avec l’ouverture de la résidence SwissPeak

LoisirsSion: osez le coup de foudre littéraire!Sion: osez le coup de foudre littéraire!

Passage de témoinGrimisuat: le nom du nouveau conseiller communal dévoiléGrimisuat: le nom du nouveau conseiller communal dévoilé

Budget 2020Veysonnaz investit dans l'école et les routesVeysonnaz investit dans l'école et les routes

Top