Sion: un gérant immobilier suspecté d’avoir détourné d’importants montants à des caisses de pension

chargement

Immobilier Une enquête a été ouverte par la justice contre un gérant immobilier qui aurait détourné de l’argent. Les montants évoqués sont importants. Deux caisses de pension figurent parmi les lésés.

 18.12.2018, 05:31
L'ampleur du dommage n'est pas connue, mais certains évoquent plusieurs centaines de milliers de francs.

Une nouvelle affaire ébranle le marché immobilier sédunois. Après le cas de la gérance suspectée d’avoir subtilisé d’importants montants à des PPE dévoilé en novembre, c’est cette fois un indépendant qui suscite les pires craintes.

A lire aussi: Sion: gérance immobilière suspectée d’abus de confiance et de gestion déloyale

Dans le milieu, personne ne souhaite s’exprimer à visage découvert, mais, selon nos informations, les montants en question pourraient dépasser le million de francs. 

«Un énorme portefeuille de mandats»

Un agent immobilier de la place qui préfère rester anonyme redoute d’avoir perdu plusieurs centaines de milliers de francs: «Il était responsable d’encaisser des loyers pour ma société. C’est une personne qui gère un énorme portefeuille de mandats. Peut-être 700 000 à 800 000 francs par mois. Problème, au moment où il a pris sa retraite, on s’est rendu compte qu’il manquait beaucoup d’argent. Je crains de ne jamais voir ces montants».

Deux grosses caisses de pension touchées

Nos recherches montrent qu’en tout cas deux importantes caisses de pension seraient concernées: la Caisse de retraite paritaire de l’artisanat du bâtiment du canton du Valais (Capav) et la caisse de pension CPCV. Le gérant de la Capav n’a pas souhaité nous parler. De son côté, Serge Métrailler, directeur de l’Association valaisanne des entrepreneurs (AVE), dont dépend la CPCV, nous confirme qu’un problème a été constaté.

Jeanny Morard, qui préside les deux caisses, a été averti des turbulences: «Dans les deux cas, le conseil a immédiatement demandé un rapport afin d’établir précisément ce qui s’est passé. Pour l’instant, on ne connaît pas tous les tenants et aboutissants. Quand on voit le volume des montants gérés, on peut redouter que tout le monde perde des plumes. Reste à savoir à quelle hauteur.» 

Variante du jeu de l’avion

Selon une personne proche du dossier, pour l’une des caisses, c’est le montant de toutes les locations de l’année qui fait entièrement défaut. Pour l’autre, il ne manque que des mensualités, mais la somme peut très vite grimper puisqu’il est question d’une centaine d’appartements gérés par la personne suspectée. «Oui, je me fais du souci, d’autant plus que le gérant semble être aux abonnés absents», déplore une personne concernée. 

Selon lui, c’est peut-être une forme de jeu de l’avion qui a été mise en place. «Je sais que l’argent de tous ses mandats transitait sur deux comptes. Du coup, il pouvait payer l’un avec l’argent de l’autre. Le problème c’est qu’au moment de préparer sa retraite, il a bien fallu tirer un trait au fond des comptes et faire les totaux. C’est là que les soucis sont visiblement apparus.»

Contacté, le gérant dans la tourmente n’a pas souhaité faire de commentaire. Le Ministère public confirme qu’une enquête a été ouverte, mais il ne donne aucun détail supplémentaire.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

EnergieA Sion, le chauffage à distance somnole sous le lit du RhôneA Sion, le chauffage à distance somnole sous le lit du Rhône

Liaisons plaine-montagneLe renouvellement du téléphérique Chalais-Briey-Vercorin va de l’avantLe renouvellement du téléphérique Chalais-Briey-Vercorin va de l’avant

ViticultureVendanges 2021: 8300 kg de raisin volé dans les vignes valaisannesVendanges 2021: 8300 kg de raisin volé dans les vignes valaisannes

FestivalLettres de soie: écrire aux gisants pour raviver la mémoire de MaseLettres de soie: écrire aux gisants pour raviver la mémoire de Mase

Les lieuxDécouvrez Evolène autrement avec une habitanteDécouvrez Evolène autrement avec une habitante

Top