29.05.2020, 17:00
Lecture: 8min

Sion refuse que son patrimoine ralentisse la densification

Premium
chargement
Le sort de la maison Délez fait débat alors que la loi empêche toutes modifications sur elle.

Constructions Au chemin des Collines, des voix s’élèvent contre la destruction d’un bâtiment historique au profit d’une promotion immobilière. Une situation qui cristallise l’opposition entre conservation et développement urbain. Ce dernier a souvent les faveurs de la commune qui s’autorise certaines largesses.

Son sort divise. Ruine pour les uns, monument historique pour les autres, la maison Délez est en sursis. Un projet immobilier de 30 logements pourrait éclipser la bâtisse de 1904 pourtant inscrite à l’inventaire du patrimoine. La commune prévoit en effet des exceptions pour détruire certains bâtiments inventoriés. Mais est-ce bien légal?

Un inventaire contraignant

Pour comprendre, il faut remonter à 2015. La municipalité met alors à l’enquête un...

À lire aussi...

DélitUn chauffard flashé à 108 km/h à Pont-de-la-MorgeUn chauffard flashé à 108 km/h à Pont-de-la-Morge

EntrepreneuriatNicolas Fontaine, du gamin incompris au serial entrepreneur qui veut faire bouger le ValaisNicolas Fontaine, du gamin incompris au serial entrepreneur qui veut faire bouger le Valais

Elections communalesHérémence, les dessous d’un carton électoral historique de l’UDCHérémence, les dessous d’un carton électoral historique de l’UDC

LoisirsAnniviers: des jeux de piste pour les famillesAnniviers: des jeux de piste pour les familles

AnnulationCoronavirus: le carnaval de Sion tire la priseCoronavirus: le carnaval de Sion tire la prise

Top