11.11.2019, 12:00

Sion: Marylène Volpi Fournier succédera à Clivaz au Conseil municipal dès janvier

chargement
Marylène Volpi Fournier succédera à Christophe Clivaz dès le début d'année prochaine.

Exécutif communal Christophe Clivaz a officiellement annoncé sur le plateau de Canal 9 son retrait du Conseil communal à la suite de son élection au national le 20 octobre dernier. C’est Marylène Volpi Fournier qui lui succédera dès le début d’année prochaine.

La Verte Marylène Volpi Fournier, troisième de liste aux élections communales de 2016, reprendra le siège de son collègue de parti Christophe Clivaz qui a annoncé son départ sur le plateau de Canal 9 dimanche soir. Thierry Largey, premier des viennent-ensuite, s’est retiré de la vie politique en juin dernier à la suite de sa nomination comme professeur à l’Université de Lausanne. 

La future conseillère municipale prendra donc ses fonctions en janvier, soit dix mois avant les prochaines élections communales pour lesquelles elle annonce d’ores et déjà être candidate. «Je vais profiter de cette période pour me mettre à niveau sur les dossiers tout en préparant la campagne. Je veux garder cette même dynamique laissée par Christophe Clivaz pour ancrer des idées vertes dans des projets concrets», souligne-t-elle. Pour ce faire, l’enseignante au collège de la Planta prévoit de réduire son temps de travail.

Prête pour un exécutif, «quel qu’il soit»

Après des mandats au Conseil général (de 2000 à 2009) et au Grand Conseil (de 2005 à 2017), Marylène Volpi Fournier siégera pour la première fois dans un exécutif. Un atout pour une éventuelle candidature au Conseil d’Etat en 2021? La Verte pourrait alors se profiler à la succession d’Esther Waeber-Kalbermatten pour maintenir le siège de la gauche pour autant que le PS ne joue pas la carte Mathias Reynard. «Chaque chose en son temps», répond-elle. «Mais je me sens prête à assumer des fonctions au sein d’un exécutif, quel qu’il soit», nuance celle qui assume également la présidence de la Fédération des magistrats et du personnel de l’Etat du Valais (FMEP) depuis 2010. 

A noter encore que Marylène Volpi Fournier ne reprendra pas forcément le dicastère (urbanisme et mobilité) de son prédécesseur. «La question doit être débattue à la table du Conseil», note le président Philippe Varone.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Série 6/6Constituante: pour Marylène Volpi Fournier et les Verts, «les thématiques environnementales seront nécessaires dans notre Constitution»Constituante: pour Marylène Volpi Fournier et les Verts, «les thématiques environnementales seront nécessaires dans notre Constitution»

Fédérales 2019Il sera le premier Vert valaisan à Berne: rencontre avec Christophe Clivaz, le politicien qui n'a jamais rêvé de l'êtreIl sera le premier Vert valaisan à Berne: rencontre avec Christophe Clivaz, le politicien qui n'a jamais rêvé de l'être

Top