23.12.2019, 18:21

Sierre: plus de 20 000 francs de jouets volés

chargement
Les commandes concernaient de nombreux jouets et des objets divers achetés sur un site de vente en ligne de cadeaux.

FAITS DIVERS Un homme et une femme domiciliés à Sierre ont été condamnés pour avoir commandé sans les payer des jouets et des objets divers pour près de 22 000 francs.

Leur petit manège a duré près de deux ans. Entre 2017 et 2019, un rentier AI et une vendeuse domiciliés à Sierre ont commandé des jouets et divers objets sur un site zurichois de vente de cadeaux en ligne. Des commandes effectuées en utilisant différentes identités et adresses mail. Une combine qui leur a permis d’obtenir pour pas moins de 21 283 francs de commandes. Une petite fortune. C’était Noël toute l’année.

Ces jouets étaient ensuite revendus pour la plupart à moitié prix afin d’obtenir de l’argent facilement. La société zurichoise a déposé plainte et le duo a été condamné. La femme écope de trente jours-amendes avec sursis, à une amende de 300 francs et 450 francs de frais. Quant à l’homme, qui possède déjà un casier judiciaire bien fourni, il a eu droit à trente jours de prison, avec sursis. Sans parler de leur dette envers la société de vente en ligne qui ne devrait plus leur faire de cadeau.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ArnaqueAttention aux arnaqueurs qui font des achats sur Internet via votre numéro de natelAttention aux arnaqueurs qui font des achats sur Internet via votre numéro de natel

Mise en gardeSuisse romande: vague d’arnaques au numéro surtaxé au nom de la PosteSuisse romande: vague d’arnaques au numéro surtaxé au nom de la Poste

Top