Région sierroise: l’origine de la panne d’électricité du 17 juillet est connue

chargement

Panne C’est le déclenchement du système de protection de la sous-station de Chippis qui a provoqué la panne d’électricité du 17 juillet dernier. L’incident avait privé de courant une bonne partie de la région sierroise et du Haut-Valais.

 09.09.2020, 16:47
La région sierroise et le Haut-Valais avaient été touchés par cette coupure de courant du 17 juillet.

On en sait plus sur l’origine de la panne d’électricité qui avait paralysé une bonne partie de la région sierroise et du Haut-Valais le 17 juillet dernier. Dans un communiqué publié jeudi, Swissgrid indique que c’est un «un enchaînement de facteurs techniques et humains» qui a provoqué cet incident «complexe».

Déclenchement involontaire d’un système de protection

Ce jour-là, une entreprise spécialisée testait les paramètres de protection de la sous-station de Chippis. L’installation n’avait pas été placée en mode révision pendant ces tests. La protection a détecté le signal de test comme une perturbation. Elle s’est ainsi déclenchée involontairement, mettant hors tension le poste de couplage de la sous-station de Chippis. 

A lire aussi : Panne d’électricité: retour à la normale dans la région sierroise et dans le Haut-Valais

«En combinaison avec la situation particulière du réseau, cette perturbation technique a également provoqué la mise hors tension des postes de couplage de Stalden, Bitsch, Zermeiggern et Mörel, ce qui a entrainé une interruption régionale de l’approvisionnement dans le réseau de distribution», détaille Swissgrid, ajoutant que «grâce à la bonne collaboration entre les différents gestionnaires de réseau», l’approvisionnement en électricité avait pu être progressivement rétabli à partir de 17h

Tolérance plus faible

Ces interventions de maintenance sont notamment réalisées en raison du fait que les capacités de transport de la région concernée sont insuffisantes par rapport à la production d’électricité élevée des centrales hydroélectriques alpines en été.

«Depuis quelque temps, Swissgrid doit séparer complètement le réseau de transport à Mörel dans la direction est-ouest pendant environ 15 semaines par an afin de garantir la sécurité du réseau et les capacités de transport dans la région. La tolérance aux perturbations du réseau de transport est donc plus faible dans la région», ajoute la société.

COMMUNIQUÉ

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

AccidentSion: un carambolage dans le tunnel de l’autoroute fait deux blessés, le secteur boucléSion: un carambolage dans le tunnel de l’autoroute fait deux blessés, le secteur bouclé

MusiqueOlympic Antigua, soul fiévreuse pour nuit de néonsOlympic Antigua, soul fiévreuse pour nuit de néons

Jeux de hasardLe groupe Partouche a vendu le casino de Crans-MontanaLe groupe Partouche a vendu le casino de Crans-Montana

RencontrePortrait de compagnie: «Jusqu’à m’y fondre» ou l’art de se couler dans les faillesPortrait de compagnie: «Jusqu’à m’y fondre» ou l’art de se couler dans les failles

Conseil généralÀ Vétroz, le choix d’une fiduciaire divise les pouvoirsÀ Vétroz, le choix d’une fiduciaire divise les pouvoirs

Top