Quand la danse fait tomber les barrières culturelles

chargement

Intégration De jeunes réfugiés afghans non accompagnés ont monté un spectacle de danse avec de jeunes collégiennes de la Planta. Une aventure d'une année qui participe à leur intégration.

 11.12.2017, 23:57
Premium
De vrais liens d'amitié se sont tissés entre les jeunes réfugiés et les collégiennes.

Les regards ne trompent pas. La complicité se ressent immédiatement. Unis par leur jeunesse et des heures d’entraînement, la méfiance si souvent perceptible entre des personnes de culture différente n’a pas sa place. D’un côté Dawod, Hafiz ou Showkat, de l’autre Aurore et Léa. Ces jeunes Réfugiés afghans non accompagnés ont dit un jour vouloir rencontrer des jeunes Valaisans....

À lire aussi...

MobilitéFuniculaire Sierre-Montana-Crans: trois variantes pour maintenir les arrêts intermédiairesFuniculaire Sierre-Montana-Crans: trois variantes pour maintenir les arrêts intermédiaires

CultureSion: Les Dilettantes créent des univers dans la vieille villeSion: Les Dilettantes créent des univers dans la vieille ville

EnergieA Sion, le chauffage à distance somnole sous le lit du RhôneA Sion, le chauffage à distance somnole sous le lit du Rhône

Liaisons plaine-montagneLe renouvellement du téléphérique Chalais-Briey-Vercorin va de l’avantLe renouvellement du téléphérique Chalais-Briey-Vercorin va de l’avant

ViticultureVendanges 2021: 8300 kg de raisin volé dans les vignes valaisannesVendanges 2021: 8300 kg de raisin volé dans les vignes valaisannes

Top