06.02.2019, 19:50

Nendaz: victoire des opposants à l’école internationale

Premium
chargement
L'école internationale doit se construire à la plaine des Ecluses, à Nendaz.

Justice Le Conseil d’Etat a accepté le recours des opposants au projet porté par l’investisseur singapourien Chew Hua Seng.

«C’est une victoire du droit et du bon sens.» Pierre Chiffelle a le sens de la formule. L’avocat vaudois a gagné une bataille judiciaire dans le cadre du projet d’école internationale de Nendaz, porté par l’investisseur singapourien Chew Hua Seng, et d’une salle polyvalente. Le Conseil d’Etat valaisan a accepté les recours déposés par des particuliers, représentés par Pierre...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top