10.07.2020, 17:30

Nendaz retrouvera sa patinoire de glace

chargement

Tourisme Après une panne qui avait condamné la patinoire de glace, Nendaz avait momentanément opté pour une infrastructure artificielle. Au terme de cet hiver test, la commune revient à ses premières amours.

Après un hiver avec une patinoire artificielle, Nendaz retrouvera une arène de glace.

Nendaz devrait retrouver sa patinoire de glace sur la plaine des Ecluses. Le remplacement de la production de froid a été mis à l’enquête le 19 juin dernier. Condamnée par une panne du système de froid en mars 2019, l’une des dernières patinoires à ciel ouvert du canton s’est vue remplacée l’hiver dernier par une installation synthétique. 

Au terme d’un hiver test, les autorités et acteurs touristiques nendards sont arrivés à la conclusion que la patinoire de plastique ne pouvait se substituer à une arène de glace traditionnelle, mais qu’elle en serait plutôt complémentaire. «La patinoire synthétique a plu aux débutants et aux enfants mais n’a pas convaincu les usagers plus expérimentés», commente Frédéric Fragnière, conseiller communal chargé du tourisme. Les chiffres sont parlants, la patinoire synthétique a enregistré une baisse de 70% de fréquentation pour la période de janvier à mars, par rapport à l’année précédente. 

70
En pour cent, la baisse de fréquentation de la patinoire synthétique

Nendaz va ainsi investir 1,4 million, financé par les budgets 2020 de la commission économie et tourisme, pour redonner une glace à ses hôtes, dès le début de l’année 2021 normalement. 

Intégré à une réflexion globale sur le développement de la station 

Au-delà de la plus-value touristique, la patinoire de Nendaz s’intègre dans une réflexion globale sur le développement du cœur de la station. «Le réaménagement de la patinoire avait ainsi pour prérequis de ne pas empêcher la potentielle réalisation d’autres projets en discussion dans la même zone», explique Frédéric Fragnière. «Par exemple, l’arrivée de la liaison plaine-montagne entre Châteauneuf et Nendaz, la construction d’une halle polyvalente pour remplacer la tente construite chaque année ou l’urbanisation du talus qui surplombe la patinoire par l’école internationale ou tout autre projet.»

A lire aussi: Haute-Nendaz: l’ère glaciaire suspendue aux Ecluses

«Cité de l’énergie» depuis l’obtention du label en 2010, la commune de Nendaz a décidé d’opter pour un système de refroidissement par CO2. Celle-ci permettrait également de chauffer, à l’avenir, l’éventuelle halle polyvalente. Quant aux 200 000 francs investis l’année dernière pour la patinoire synthétique, ils ne seront pas perdus puisque la commune entend développer une expérience de patinage quatre saisons. 

Réintégrer la glace permettra de développer le club, en particulier au niveau des jeunes et de la formation.
Christophe Claivaz, président du HC Nendaz

Le HC Nendaz retrouvera les Ecluses

Le retour de la glace à Nendaz est une bonne nouvelle pour le club de hockey local. L’infrastructure synthétique n’étant pas adaptée à la pratique du hockey de compétition, le HC Nendaz a dû s’exiler l’hiver dernier en plaine. «Réintégrer la glace permettra de développer le club, en particulier au niveau des jeunes et de la formation», se réjouit Christophe Claivaz, président du club. Il espère que les réflexions se poursuivront dans les années à venir pour doter la patinoire d’un toit et pouvoir ainsi accueillir des manifestations estivales. «A terme, l’infrastructure bénéficiera au tourisme, aux écoles, aux clubs de sport, aux sociétés locales et, in fine, à l’ensemble de la population.» 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SortieCrans-Montana: illuminer l’hiver en marchant le long du Chemin des lanternesCrans-Montana: illuminer l’hiver en marchant le long du Chemin des lanternes

La belle histoireDans le val d’Hérens, le père Noël n’est pas une ordure, il les ramasseDans le val d’Hérens, le père Noël n’est pas une ordure, il les ramasse

Finances communalesSion s’apprête à retrouver les chiffres rouges après vingt ansSion s’apprête à retrouver les chiffres rouges après vingt ans

Magie d'hiverIl y aura un son et lumière à Sion cette annéeIl y aura un son et lumière à Sion cette année

FormationL’école privée du Hêtre ne s’implantera pas à OllonL’école privée du Hêtre ne s’implantera pas à Ollon

Top