Manège de Granges, ville et pensionnaires impuissants

chargement

Départ forcé Les pensionnaires du manège de Granges doivent quitter les lieux à la suite de l’arrivée d’un investisseur privé qui serait le milliardaire Radovan Vitek. Ce centre équestre se réoriente au grand dam des utilisateurs. Propriétaire des terrains, la ville de Sierre n’a aucun moyen légal pour agir.

 10.02.2021, 13:55
Premium
Le manège est installé à Granges depuis 1997 sur des terrains appartenant à la ville de Sierre.

Les pensionnaires du manège de Granges ont deux mois pour quitter les lieux. Le propriétaire de ce centre équestre utilisé par une association, une école d’équitation et des privés réoriente ses activités. La nouvelle est brutalement tombée le 31 janvier. Les propriétaires des soixante chevaux en pension ont reçu une lettre de résiliation.

Ce mercredi, la ville de Sierre,...

À lire aussi...

Remontées mécaniquesRadovan Vitek fait passer ses propres intérêts avant ceux de CMARadovan Vitek fait passer ses propres intérêts avant ceux de CMA

CMACrans-Montana : L’augmentation de capital n’a pas suivi les règlesCrans-Montana : L’augmentation de capital n’a pas suivi les règles

TourismeAvec la fermeture du domaine skiable, le bras de fer entre CMA et Crans-Montana dégénèreAvec la fermeture du domaine skiable, le bras de fer entre CMA et Crans-Montana dégénère

Top