16.10.2019, 05:30

Les mésaventures d’un couple valaisan en Russie

Premium
chargement
Pierre-Alain Aymon reconnaît avoir commis une erreur en ne faisant pas apparaître son troisième prénom et le deuxième prénom de sa femme sur la demande de visa.

Rocambolesque Nicole et Pierre-Alain Aymon ont été expulsés manu militari et séance tenante de l’aéroport de Saint-Pétersbourg samedi dernier. Motif: il manquait leur deuxième et troisième prénoms respectifs sur leurs visas électroniques, qui, du coup, ne correspondaient pas à leur passeport. L’ambassade de Russie à Berne déplore la méthode.

«Entre le terroriste et le bandit de grand chemin.» C’est ainsi que Pierre-Alain Aymon a eu la désagréable sensation d’être traité samedi dernier par les douanes russes. Avec sa femme Nicole, il était parti pour faire visiter Saint-Pétersbourg à un groupe de six personnes. Un voyage de quelques jours qui avait demandé plusieurs mois d’organisation.

Inconditionnel du pays des tsars, pratiquant la langue de Tolstoï depuis douze ans, le Saviésan s’était déjà rendu à trois reprises dans la capitale...

À lire aussi...

TourismeNendaz retrouvera sa patinoire de glaceNendaz retrouvera sa patinoire de glace

ProjetVex: l’autorisation de construire le nouveau centre scolaire finalement délivréeVex: l’autorisation de construire le nouveau centre scolaire finalement délivrée

Vex aura finalement sa nouvelle école

Après quatre ans de procédure judiciaire, la commune de Vex a finalement reçu l’autorisation de construire son nouveau...

  09.07.2020 17:00
Premium

Votre week-endHérémence: le val d’Hérens dans le regard d’Anne PhotographyHérémence: le val d’Hérens dans le regard d’Anne Photography

Événement«Sierre brille», un spectacle son et lumière à découvrir les 31 juillet et 1er août sur la plaine Bellevue«Sierre brille», un spectacle son et lumière à découvrir les 31 juillet et 1er août sur la plaine Bellevue

MontagneUn alpiniste allemand se tue à la Dent BlancheUn alpiniste allemand se tue à la Dent Blanche

Top