Les Anniviards ont dit non au Conseil général

chargement

Votations Les citoyens d’Anniviers n’ont pas voulu de l’instauration d’un Conseil général dans leur commune. Le non l’a emporté à 63,8%.

 21.06.2020, 10:41
Avec 702 bulletins de "non", contre 399 de "oui", le refus de la population d'instaurer un Conseil général est clair.

Anniviers n’instaurera pas de Conseil général. La proposition portée par le PS et l’UDC a été largement refusée à 63,8%. Sur les plus de 1800 électeurs de la commune, 1113 ont voté par correspondance et 702 bulletins «non» ont été comptabilisés.

Le système actuel de l’assemblée primaire sera donc maintenu dans cette commune de 2800 habitants.

A lire aussi: Anniviers: l’instauration d’un Conseil général divise les partis


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

FusionNon, la fusion du val d’Hérens n’est pas un sujet d’actualité pour les autoritésNon, la fusion du val d’Hérens n’est pas un sujet d’actualité pour les autorités

VacancesNax: le glamping va faire des heureuxNax: le glamping va faire des heureux

Nax: le glamping avec vue

Camper, c’est bien. Mais avec un peu de confort, c’est encore mieux. Alp Safari va proposer des tentes aménagées pour...

  14.05.2021 17:00  Nax

ManifSion: flash mob pour «la liberté d’expression»Sion: flash mob pour «la liberté d’expression»

Savoir-faireNos artisans ont du talent: Shaneze Maouche recrée le verger valaisan en massepainNos artisans ont du talent: Shaneze Maouche recrée le verger valaisan en massepain

ConcurrenceLa Comco dévoile les noms des deux sociétés valaisannes de transport sous enquêteLa Comco dévoile les noms des deux sociétés valaisannes de transport sous enquête

Top