04.02.2017, 17:47

Le premier appareil de la liaison Swiss Londres-Sion a atterri sur le tarmac sédunois

chargement
1/19  

 04.02.2017, 17:47 Le premier appareil de la liaison Swiss Londres-Sion a atterri sur le tarmac sédunois

tourisme Le premier vol Swiss reliant Londres à Sion s'est posé samedi en Valais. A bord, de nombreux touristes britanniques, mais pas seulement. La compagnie se dit satisfaite du taux de remplissage de ses appareils.

Il était très exactement 15h45 lorsque le vol LX2551 reliant Londres Heathrow à Sion s'est posé samedi sur le tarmac sédunois. Une première pour la compagnie Swiss qui n'avait plus atterri en Valais depuis une dizaine d'années. "A ce stade, nous sommes très satisfaits du taux de remplissage des appareils. Il est cependant encore trop tôt pour dire si cette ligne deviendra régulière ou non", explique Joël Dubuis, chef d'escale à Genève et à Sion.

Des liaisons directes entre Sion et Londres sont prévues durant tous les week-ends du mois de février. Une décision sera prise par la suite quant à l'arrêt ou au développement de cette ligne. "Le Valais a du potentiel. On espère donc que ce test sera convaincant et que nous pourrons accueillir davantage de vols la saison prochaine", ajoute Aline Bovier-Gantzer, directrice de l'aéroport de Sion.

Parmi les passagers, de nombreux touristes britanniques venus pour le ski, mais également des Valaisans qui profitent de cette nouvelle ligne pour éviter le trajet jusqu'à l'aéroport de Genève.

Retrouvez l’intégralité de cet article dans nos éditions papier et numériques du lundi 6 février.


À lire aussi...

AviationSwiss va créer une ligne test entre Sion et Londres en février prochainSwiss va créer une ligne test entre Sion et Londres en février prochain

SpectaculaireAéroport de Sion: de 220 à 0 km/h en 280 mètres, un F/A-18 teste les câbles d'arrêt d'urgenceAéroport de Sion: de 220 à 0 km/h en 280 mètres, un F/A-18 teste les câbles d'arrêt d'urgence

aéroportAéroport de Sion: la nouvelle approche GPS a ses limitesAéroport de Sion: la nouvelle approche GPS a ses limites

AviationSion: l'aéroport paralysé pendant quatre heuresSion: l'aéroport paralysé pendant quatre heures

aéroportSion: Les riverains sont confiants pour le développement de l'aéroport civilSion: Les riverains sont confiants pour le développement de l'aéroport civil

Top