06.12.2017, 00:01

Le centre médical n’ouvrira pas en 2018

Abonnés
chargement
Les locaux provisoires, ici le centre de radiologie, seront utilisés non pas un, mais deux hivers.

 06.12.2017, 00:01 Le centre médical n’ouvrira pas en 2018

Par noemie.fournier@lenouvelliste.ch

ANNIVIERS Le recours sur l’une des adjudications a été admis. Les médecins passeront donc deux hivers dans les locaux provisoires.

neuf mois de retard. Le centre médical d’Anniviers n’ouvrira pas ses portes à la fin 2018, comme initialement prévu, mais en été 2019. Le Tribunal cantonal a admis le recours déposé par une entreprise sur l’une des adjudications pour des travaux spéciaux. Les procédures d’attribution de ce mandat doivent donc être relancées. «Le Tribunal cantonal a jugé que les...

neuf mois de retard. Le centre médical d’Anniviers n’ouvrira pas ses portes à la fin 2018, comme initialement prévu, mais en été 2019. Le Tribunal cantonal a admis le recours déposé par une entreprise sur l’une des adjudications pour des travaux spéciaux. Les procédures d’attribution de ce mandat doivent donc être relancées. «Le Tribunal cantonal a jugé que les erreurs étaient partagées entre les entreprises concernées et la commune. Il a donc estimé qu’il était plus juste d’annuler l’attribution des travaux», résume David Melly, président d’Anniviers.

Remis en soumission, le mandat devrait être attribué d’ici au mois de mars prochain pour la reprise du chantier. «Nous comprenons cette décision bien qu’elle complique les conditions de travail des médecins de la vallée», poursuit le président.

Un hiver de plus dans les locaux provisoires

Depuis la destruction de l’ancien centre, les médecins ont occupé des locaux provisoires improvisés et peu adaptés. Inaccessibles aux personnes à mobilité réduite, les cabinets ne sont pas non plus équipés. Le service de radiologie a été installé dans un container de chantier apposé sur des places de parc. Si le corps médical espérait intégrer ses nouveaux locaux l’année prochaine, il devra se contenter de cette situation provisoire un hiver supplémentaire.

«Nous ne pouvons rien y faire, commente la doctoresse Franzisca Andenmatten Zufferey. La commune non plus. Elle fait son nécessaire pour améliorer nos conditions de travail car elle aussi ne peut que constater le retard pris dans la construction du centre.»

Deuxième container mis à disposition

Un deuxième container sera mis à leur disposition dans les plus brefs délais. «Nous l’utiliserons comme salle de plâtres et salle d’attente, précise la doctoresse. Nous savons que le flux sera plus lent dans le traitement des patients, surtout les traumatiques avec qui nous devrons nous déplacer pour faire des radios.»

Optimiste, Franzisca Andenmatten Zufferey compte tout simplement sur la compréhension des patients et des touristes. «Il est encore trop tôt pour commenter. Nous avons décidé de tirer un premier bilan après les fêtes afin de passer l’hiver au mieux.»

Ouverture espérée en juin 2019

Dans le nouveau planning de construction, l’ouverture du centre médical est annoncée pour juin 2019. «Nous serons ravis de réintégrer des locaux adaptés», sourit la doctoresse.


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top